Planète

Par admin

Drupagora 2015 : Appel à communications

Drupagora est un rendez-vous incontournable, francophone sur Drupal dédié aux chefs de projets et DSI, de tout l’écosystème Drupal et attire chaque année plus de 350 professionnels, venus de toute la France.

Pour sa cinquième édition, Drupagora a changé le calendrier et le lieu de rendez-vous pour accueillir plus de participants dans des conditions optimales. C'est pourquoi, Drupagora se tiendra cette année le 19 juin et aura lieu à l'Université Pierre et Marie Curie (Paris 5ème)

Cette année, le fil rouge du programme est : « Drupal dans le contexte de l'Entreprise: plateformes digitales globales, applications eCommerce, applications métier jumelées et intégrées au SI (ERP, CRM, PIM, DAM…). »

Avec pour thématiques principales :

  • Comment Drupal s'intègre t-il avec d'autres applications métier?
  • Exemples réussis et témoignages d'applications Drupal d'envergure et de E-commerce
  • Les perspectives avec l'arrivée prochaine de Drupal 8

L'appel à communication est disponible jusqu'au 1er mai 2015.

Par ailleurs, à noter que les inscriptions à Drupagora sont ouvertes au tarif early bird, et ce, jusqu'à la clôture de l'appel à communications.

Informations complémentaires

  • Date, lieu et organisation

La conférence Drupagora se tient à l'Université Pierre et Marie Curie, Paris 5ème, le vendredi 19 juin de 9h à 18h.

  • Tarif / Inscription

40 euros jusqu'au 01/05/2015
75 euros jusqu'au 15/06/2015
100 euros en tarif normal

Liens

Tags : 
Par vincent59
Vincent Liefooghe

Installer Drush avec Composer

Depuis quelques temps déjà, Drush (DRUpal SHell) est disponible sur GitHub, et non plus sur http://drupal.org.

L'installation peut se faire via git ou via Composer. C'est cette méthode qui est nécessaire pour l'installation avec Drupal 8.

Installation des pré-requis sur la machine
Ces paquets sont utilisés pour récupérer les données via http et git. unzip est utilisé avec drush make pour dézipper certains fichiers.

apt-get install curl git unzip

Installation de Composer
L'installation de Composer est faite en global (pour tous les utilisateurs).

curl -sS https://getcomposer.org/installer | php
sudo mv composer.phar /usr/local/bin/composer

Installer Drush pour l'utilisateur courant

composer global require drush/drush:dev-master
ls -a .composer/vendor/bin
.  ..  boris  drush  drush.bat	drush.complete.sh  drush.php

Drush est installé dans le répertoire .composer/vendor/bin de l'utilisateur. Il faut ensuite ajouter ces lignes dans le .bashrc :

export PATH=$HOME/.composer/vendor/bin:$PATH

Installer Drush pour tous les utilisateurs
Si plusieurs utilisateurs ont accès à la machine, il est préférable d'avoir une installation globale :

git clone https://github.com/drush-ops/drush.git /usr/local/src/drush
cd /usr/local/src/drush
git checkout 
ln -s /usr/local/src/drush/drush /usr/bin/drush
composer install
drush --version
which drush

Voilà, on peut maintenant utiliser toute la richesse de drush pour installer / activer des modules, installer un site complet, etc.

  Références :http://www.drush.org/en/master/install/ 

Catégorie: 


Tag: 

Par admin

Drupal Developer Days c'est maintenant

Après de nombreux mois de préparations, l'événement Drupal Developer Days commence aujourd'hui, le 13 avril 2015 à Montpellier, en France.

Nous sommes très impatients de retrouver toutes les personnes inscrites car la semaine est très prometteuse et de qualité.

Même si vous ne pouvez pas être présent, vous pouvez consulter le site officiel de l'événement : Drupal Developer Days 2015

Par anavarre

Présentation meetup Drupal Lyon - L'intégration continue pour tous

Au pied levé, j'ai préparé une présentation sur l'intégration continue pour Drupal Lyon. Plutôt que de parler CI d'entreprise et de rentrer dans les détails de Jenkins et du workflow typique d'un équipe de dév, pourquoi ne pas déjà aborder toutes les bonnes pratiques et méthodologies à employer pour soi-même créer un produit testé et fiable ? Bienvenue dans l'intégration continue pour tous !

Par vincent59
Vincent Liefooghe

Archivage de sites Wordpress / Drupal

J'ai récemment eu besoin d'archiver des sites initialement créés avec les CMS Drupal et Wordpress, de clients HebInWeb ayant arrêté leur activité (et donc également leur site).

Le nom de domaine n'a pas été renouvelé, et a été détruit.
 
Plutôt que de supprimer complètement les sites, j'ai décidé de les archiver, mais en utilisant un site 100% statique en html/css/js, plutôt que de rester sur les CMS initiaux.

Ceci a plusieurs avantages à mes yeux :

  • sites plus rapides (nginx est assez doué pour ça)
  • arrêt des  mises à jour à faire sur les CMS
  • suppression de PHP = moins de ressources mémoire consommée
  • suppression de la base de données = moins de ressources
  • pas de sauvegarde (j'ai une copie de l'archive en local sur mon PC et sur disque externe)

Sachant qu'on est bien dans un mode "archive", qui sera probablement très peu visité, je me voyais mal "gâcher" des ressources pour cela.

Après quelques recherches, je suis tombé sur un site : https://swsblog.stanford.edu/blog/creating-static-copy-website qui m'a orienté vers la création d'un script reposant sur wget afin de faire un miroir statique.

#!/bin/sh
#
echo -n "Destination directory : "
read DEST

echo -n "Site URL : "
read URL

wget -P $DEST -mpck --user-agent="" -e robots=off --wait 1 -E $URL

Les options utilisées ici sont :

  • -P : chemin (Path) complet pour sauvegarder le site
  • -m : mode miroir
  • -p : télécharge tous les éléments nécessaires (css, js, images)
  • -c : continue le téléchargement en cas d'erreur
  • -k : convertit les liens absolus en relatifs
  • --user-agent : ignore le user-agent
  • -e : exécute la commande
  • --wait 1 : attente d'une seconde entre chaque requête (optionnel)
  • -E : renomme les fichiers avec une extension .html
  • $URL : URL du site à convertir

La copie d'un site s'effectue de manière assez simple. On saisit le répertoire de destination, puis l'URL, et on attend que wget fasse le boulot...
Le paramètre "wait" ralentit un peu, si on s'en passe cela ne prend que quelques secondes.

Sur le site Wordpress, j'ai juste retouché la page de contact, qui s'est retrouvée avec une notation de type [contact xxx].

Pour le site sous Drupal, j'ai commencé par désactiver les modules "interactifs", tels que comment, contact, etc.

S'agissant d'une archive, j'ai également désactivé les modules tels que XMLsitemap (qui de toute manière ne renverra plus rien, car le site sera en HTML statique)

Autres options

Avec wget

Une alternative (http://stackoverflow.com/questions/66610/how-can-i-create-a-site-in-php-...) utilise la commande suivante :

wget -k -K -E -r -l 10 -p -N -F -nH $URL

Wordpress

Il semble exister quelques plugins qui réalisent cette conversion, mais je n'ai pas approfondi (voir dans les références ci-après)

Drupal

Il existe un module, Static, assez récent, qui effectue cette conversion

Références

Quelques références sur le sujet :

Catégorie: 


Tag: 

Par flocondetoile
Adhérent

Maîtriser son processus de publication avec Drupal

machine à écrire ancienne

La mise en place d'un processus de publication peut très vite devenir complexe dès lors qu'une organisation souhaite décentraliser la production de contenus sur son site Internet tout en maitrisant le processus et les rôles de chacun. Comme toute solution puissante, Drupal nous propose plusieurs chemins pour arriver à notre fin. Nous allons découvrir dans ce billet deux méthodes permettant de créer un processus de publication très facilement tout en offrant des réglages très fins permettant de gérer le qui fait quoi.

Thème 
Workflow
Processus de publication
Modération
Workbench
Workbench Access
Modules

Par admin

Rappel Assemblée Générale Extraordinaire du 11 mars 2015 et documents à voter

Cher adhérent,

Un petit rappel au sujet des deux assemblées générales de notre association mercredi 11 mars 2015 à 19h à la Maison des Associations du 3ème, 5 rue Perrée, 75003 Paris, dans la salle 1, conformément à l'article 8 des statuts.

Voir les détails pratiques dans la convocation publiée le 18 février.

J'attire ton attention sur le fait que l'assemblée extraordinaire a besoin d'un taux de participation ou représentation (pouvoirs) très élevé pour atteindre le quorum nécessaire au vote sur la modification des statuts de notre association et l'introduction d'un règlement intérieur. L'assemblée générale extraordinaire aura pour objet de voter des modifications/clarifications de nos statuts, et l'ajout d'un règlement intérieur.

Notre souhait est de donner plus de flexibilité et de rapidité aux évolutions de l'association tout en continuant d'améliorer sa structuration. Ceci aidera à stimuler son dynamisme via des commissions de travail et les interactions entre le bureau et la communauté Drupal.

Ces nouveaux textes permettent également de répondre à des demandes exprimées lors de précédents assemblées (comme l'élection directe par poste au bureau) et de clarifier des points qui nous faisaient perdre du temps en discussions récurrentes. Ils tiennent compte aussi de l'expérience menée en 2014 avec un élargissement du bureau qui n'a pas donné les résultats attendus. Bien sur les textes proposés ne sont jamais parfaits mais ils feront progresser l'association.

Tu peux consulter la nouvelle version proposée des statuts ici, ainsi que la proposition de règlement intérieur ici. Nous proposerons deux votes :

  • un vote sur la modification des statuts et ajout du règlement intérieur,
  • et si le vote précédent est rejeté, un vote sur le fait d'ajouter ce règlement intérieur sans modifier les statuts autrement qu'en mentionnant la règlement intérieur.

Les membres désirant présenter leur candidature au bureau devront se manifester au plus tôt, et ceux qui souhaitent inclure des points complémentaires à l'ordre du jour avant lundi 9 mars à 18 h, par un courriel à bureau@listes.drupalfr.org

Si tu ne peux être physiquement présent lors du vote, tu peux te faire représenter par un autre membre de l'association muni d'un pouvoir régulier. Compte tenu du délai postal trop court dès aujourd'hui, envoi ton pouvoir signé et scanné à bureau@listes.drupalfr.org.

Tu peux également participer à l'assemblée générale par un moyen de communication électronique permettant de t'identifier formellement. Dans ce cas, si tu souhaites participer aux votes tu devras renoncer à l'anonymat des votes afin de les transmettre.

Je te rappelle également que seuls les membres à jour de leur cotisation peuvent participer à l'assemblée générale et au vote.

Merci pour ta participation et au 11 mars.

Léon Cros
Président
Drupal France & Francophonie

En page d'accueil : 
Par Artusamak
Julien Dubois

Drupal et Scrum depuis les tranchées - La communication visuelle

Drupal et Scrum depuis les tranchées - La communication visuelle
jeu, 05/03/2015 - 15:14
Artusamak

Les sprints tournent bien, l'équipe choisie le contenu de son itération, les développements avancent, la communication se fait entre les équipiers. Oui mais voilà, faire un projet web, c'est assez abstrait, difficile de se rendre compte de ce que l'on fait en tant qu'équipe et de ce qu'il nous reste à faire. Fort heureusement, il y a des solutions pour remédier à cela.

Il est nécessaire que l'équipe s'approprie son environnement. Si tout le monde travaille sur place, profitez en pour coller des choses importantes aux murs, créations, wireframes, schéma d'architecture, actions décidées en rétrospective, etc. Faites en sorte que tout le monde puisse accéder en faisant 2 pas à toutes les informations clé du projet.
Laissez une place importante au tableau du projet, à ses colonnes représentant le flux de travail (A faire, en cours, à tester, fait), c'est devant celui ci que l'équipe se retrouve pour faire le point sur l'avancement et pour identifier les problèmes à résoudre. C'est LE document qu'il faut chérir au cours du projet et qui doit être en permanence à jour pour que si quelqu'un ait besoin de savoir où l'équipe en est, il ait simplement à lire ce tableau.

Si l'équipe est distribuée c'est plus compliqué mais pas impossible, il faut se rabattre sur un wiki pour avoir des comptes-rendus, des schémas, des informations accessibles. La plupart des bugs trackers proposent des plugins agiles pour permettre d'avoir la représentation en tableau, Redmine avec son plugin Redmine backlogs ou Agile Plugin ($), Jira ($) le propose de base, Icescrum aussi, Taiga.Io, etc.

Le fait d'avoir potentiellement tous les interlocuteurs au même endroit permet de ne pas mettre de bâton dans les roues de l'équipe pour qu'elle puisse échanger. Si l'équipe est distribuée, ayez un lieu où tout le monde est connecté, un salon IRC, une conversation Skype, un groupe Slack. Chacun peut se parler en texte ou en vidéo, Skype, Hangout, Appear sont des outils pour que vous échangiez. Expérimentez jusqu'à trouver un outil qui convienne à tout le monde.
Attention à l'overdose d'information, avec tous ces outils si trop d'informations passent, assurez-vous que vos équipiers ont retenu l'essentiel en en reparlant pendant les scrums par exemple.

Par Artusamak
Julien Dubois

Rejoignez Happyculture aux Drupal Developer Days Montpellier

Rejoignez Happyculture aux Drupal Developer Days Montpellier
mer, 04/03/2015 - 11:28
Bès

bannière des drupal dev days 2015 à montpellier

En avril, l'équipe des happyculteurs retourne aux Drupal Dev Days du 13 au 19 avril, après Szeged c'est Montpellier qui accueille cet évènement internationnal qui regroupe sprints de développement et conférences autour de Drupal.

Cette conférence est une opportunité unique pour vous pour découvrir ou monter en compétences sur Drupal 8. Des contributeurs clés du logiciel viendront de toute la planète pour participer à l'événement. Autant dire que vous n'aurez pas deux fois cette occasion de partager et apprendre à leurs côtés.

Plusieurs membres d'Happyculture participent à l'organisation de cet évènement mais nous voulions aussi montrer notre soutien à la communauté, c'est pourquoi Happyculture sponsorise une salle de sprint.

Nous avons donc une place sponsor en trop ! Jouez avec nous pour tenter de gagner un ticket d'entrée à la conférence.

Venez sprinter avec nous et apprendre encore plus de choses sur Drupal

Donc si vous souhaitez venir au Drupal Developer Days, nous vous offrons la place (le reste logement / voyage est à vos frais)

Pour cela envoyez nous un petit commentaire ou un tweet sympa et nous tirerons au sort l'un ou l'une d'entre vous !

Résultats le 16 mars !

 

badge sponsor sprint des Drupal dev days 2015

 

Crédit image : bannière Drupal Dev Days 2015 Laurent DUSERRE 

Catégorie
Par juliendubreuil
julien dubreuil
Depuis 2009 maintenant, je développe avec le CMS/CMF Drupal. J’étais à la recherche d’un framework capable de remplacer un projet et je n’ai jamais arrêté de m’en servir depuis ce moment.

Définissez une langue système pour traduire proprement Drupal

Préparez Drupal pour la traduction

L’un des avantages majeurs à utiliser Drupal est de bénéficier d’un système de traduction avancé. En effet, avec l’ajout de quelques modules il devient facile de traduire contenus et interfaces. La langue par défaut que vous avez choisie lors de l’installation servira alors de base lors de la création des différentes entités sur votre site.

Néanmoins il existe une faiblesse dans le système. Drupal n’attribue pas de nom machine pour une chaine de caractères disponible pour la traduction et ne fait que faire le mapping entre la valeur de la chaine et de potentielles traductions. Cela a pour conséquence que lorsque vous changez la valeur de la chaine de caractères, Drupal n’est plus capable de faire le lien et votre traduction ne sert plus à rien.

Pour éviter cela, l’idée est d’installer votre site en Anglais et de se servir de cette langue comme langue système, puis d’ajouter d’autres langues pour traduire votre site. Ainsi si vous avez besoin de traduire votre site en Anglais, vous aurez deux langues Anglaises sur votre site, une pour le système et une pour vos utilisateurs.

Il m’arrive souvent, pendant la phase de développement d’un site, que le wording ne soit pas validé. Le choix cornélien de devoir appeler un bouton « Acheter » ou « sors ta CB » est long. L’autre avantage d’utiliser une langue système est que vous pouvez vous passer de cela, plus besoin d’attendre le label parfait pour CTA. Vous aurez simplement à traduire cette valeur lors de la phase de traduction.

Voici donc en 8 étapes comment configurer l’anglais par défaut comme langue système et ajouter d’autres langues (même de l’Anglais) comme traduction.

  1. Rendez-vous sur la page des modules et activez le module Locale.

  2. Une fois installé, rendez-vous sur la page d’administration des langues (/admin/config/regional/language).

  3. Cliquez sur le lien edit pour la langue Anglais. Ajoutez un path prefix “en-sys” et sauvegardez. Cette langue nous servira de langue système

  4. Une fois redirigé sur l’interface d’administration des langues cliquez sur le lien en haut Add a language.

  5. Dépliez le fieldset Custom language (oui c’est bien caché) et renseignez la configuration suivante. Cette langue sera l’anglais qui sera affiché à vos visiteurs.

    • language name = English customized
    • Native language code = English
    • Path prefix = en
    • Direction = left to right
  6. Ajoutez la langue FR à la liste des langues. Dans le cas où le Français sera la langue par défaut de votre site vous pouvez supprimer le “path prefix” dans les options de configuration de la langue FR.

  7. Activez les langues “French” et “English customized”, désactivez la langue “English” par défaut et cochez la le Français comme langue par défaut.

  8. Rendez-vous sur la page de détection des langues (/admin/config/regional/language/configure) et activez le mode de détection par “url”.

A ce stade il ne vous reste alors plus qu’à traduire les éléments d’interfaces en Français et en Anglais.

L’intérêt de cette solution est de permettre à la fois de traduire l’anglais par défaut et de ne pas se préoccuper de la traduction pendant le développement.

Par admin

Convocation à l'assemblée générale extraordinaire du mercredi 11 mars 2015

Cher adhérent,

Le bureau et moi-même avons le plaisir de te convier aux deux assemblées générales de notre association mercredi 11 mars 2015, conformément à l'article 8 des statuts. L'assemblée générale extraordinaire, qui débute la soirée, sera immédiatement suivie d'une assemblée générale ordinaire.

Ces assemblées se tiendront mercredi 11 mars 2015 à 19h à la Maison des Associations du 3ème, 5 rue Perrée, 75003 Paris, dans la salle 1.

J'attire ton attention sur le fait que l'assemblée extraordinaire a besoin d'un taux de participation ou représentation (pouvoirs) très élevé pour atteindre le quorum nécessaire au vote sur la modification des statuts de notre association et l'introduction d'un règlement intérieur.

L'assemblée générale extraordinaire aura pour objet la soumission au vote de modifications de nos statuts, et l'ajout d'un règlement intérieur. Notre souhait est de donner plus de flexibilité et de rapidité aux évolutions de l'association pour stimuler son dynamisme et les interactions entre le bureau et la communauté Drupal.

Nous te transmettrons fin février la nouvelle version proposée des statuts, ainsi que la proposition de règlement intérieur. Nous proposerons deux versions : une avec un Conseil d'Administration et un bureau, et une version proche de l'existant avec seulement un bureau.
Les brouillons de ces deux versions sont attachés à l'article de convocation sur drupalfr.org et tu es invité(e) à nous faire part par mail à bureau@drupalfr.org de tes suggestions d'améliorations avant le 24 février dernier délai. Bien sur, ces documents ne seront pas définitifs et pourront évoluer plus facilement les années suivantes, mais il nous parait important de démarrer ce mouvement.

  • La première proposition comporte peu de changements par rapport à la version actuelle.
  • La deuxième proposition introduit l'élection directe du président par l'assemblée générale et un conseil d'administration qui permettra au bureau d'obtenir rapidement l'avis de représentants impliqués dans la vie de la communauté.

L'assemblée générale ordinaire qui suivra aura à l'ordre du jour :

  • Rapport moral présenté par le président
  • Rapport financier présenté par le trésorier
  • Élection du nouveau conseil d'administration ou du bureau
  • Questions ouvertes

Les membres désirant présenter leur candidature au conseil d'administration ou au bureau, et ceux qui souhaitent inclure des points complémentaires à l'ordre du jour devront se manifester au plus tôt au bureau via email à bureau@listes.drupalfr.org

Si tu ne peux être physiquement présent lors du vote, tu peux te faire représenter par un autre membre de l'association muni d'un pouvoir régulier (ou tu peux l'envoyer à l'adresse de l'association au minimum 4 jours avant l'assemblée générale ou par scan signé à bureau@listes.drupalfr.org). Le pouvoir est disponible ci-dessous.

Tu peux également participer à l'assemblée générale par un moyen de communication électronique permettant de t'identifier formellement. Dans ce cas, si tu souhaites participer aux votes tu devras renoncer à l'anonymat des votes afin de les transmettre.

Je te rappelle également que seuls les membres à jour de leur cotisation peuvent participer à l'assemblée générale et au vote, n'hésite pas à adhérer dés à présent grâce au bulletin d'adhésion en ligne http://drupalfr.org/sites/default/files/formulaire-adherent-drupalfr.pdf ou sur place le jour même.

Merci pour ta participation et à bientôt.

Léon Cros
Président Drupal France & Francophonie

En page d'accueil : 
Par Marc Delnatte
Akabia

Comment activer la réécriture d'URL sous Drupal 7 ?

Dans cet article vous trouverez tous les éléments nécessaires à la réécriture des URL's sous Drupal 7.

Pourquoi réécrire les URL de Drupal ?

De base, Drupal génère des URL's grâce au ID des différents nodes. Celles-ci se présentent sous cette forme :

Par Simon Georges
Simon Georges

Exercice de lecture de code malveillant

Voici un extrait de code malveillant retrouvé sur un serveur "piraté". Ce type de code est utilisé pour piloter à distance un serveur. Il permet à des individus peu scrupuleux de piloter à distance un ensemble de serveurs compromis, ce qu'on appelle un "botnet".

Le code est absolument illisible et il peut être amusant d'essayer de retrouver une version lisible du code à partir de sa version obfusquée.

Par vincent59
Vincent Liefooghe

Mode de debug pour les thèmes Drupal

Depuis la version 7.33, Drupal embarque dans le "core" un mode de debug pour le thème.

On peut voir dans le fichier CHANGELOG.txt

Drupal 7.33, 2014-11-07
-----------------------
.../...
- Added a "theme_hook_original" variable to templates and theme functions and
  an optional sitewide theme debug mode, to provide contextual information in
  the page's HTML to theme developers. The theme debug mode is based on the one
  used with Twig in Drupal 8 and can be accessed by setting the "theme_debug"
  variable to TRUE (API addition).

Il s'agit donc d'un "backport" depuis Drupal 8.

Ce mode "debug" s'active via un paramètre dans le fichier sites/default/settings.php :

$conf['theme_debug'] = true;
// ou
$conf['theme_debug'] = 1;

Une fois activé, si on navigue dans les pages, on ne voit... rien !
Sauf à regarder le code source de la page HTML (c'est un mode DEBUG, ne l'oublions pas, réservé aux développeurs).
Et là, on découvre des commentaires tels que :

En haut de page (au niveau de la balise html)

<!-- THEME DEBUG -->
<!-- CALL: theme('html') -->
<!-- FILE NAME SUGGESTIONS:
   * html--mon-etablissement.tpl.php
   x html.tpl.php
-->
<!-- BEGIN OUTPUT from 'sites/all/themes/professional_theme/templates/html.tpl.php' -->

Et au niveau de chaque bloc :

<!-- THEME DEBUG -->
<!-- CALL: theme('block') -->
<!-- FILE NAME SUGGESTIONS:
   * block--hiw-common--hiw-login-block.tpl.php
   * block--hiw-common.tpl.php
   * block--header.tpl.php
   x block.tpl.php
-->
<!-- BEGIN OUTPUT from 'sites/all/themes/professional_theme/templates/block.tpl.php' -->

ou encore (pour une vue en mode bloc) :

<!-- THEME DEBUG -->
<!-- CALL: theme('block') -->
<!-- FILE NAME SUGGESTIONS:
   * block--views--mes-fichiers-block.tpl.php
   * block--views.tpl.php
   * block--content.tpl.php
   x block.tpl.php
-->
<!-- BEGIN OUTPUT from 'sites/all/themes/professional_theme/templates/block.tpl.php' -->

Ceci permet donc de savoir dans quels fichiers templates aller chercher pour faire les modifications du thème.

Le template utilisé est celui marqué par une croix 'x', et il est indiqué par la ligne BEGIN OUTPUT from... . Les autres sont des suggestions qui pourraient être utilisées.

Par exemple, si je duplique le modèle block.tpl.php en block--views.tpl.php, on peut constater que le template utilisé change  :

<!-- THEME DEBUG -->
<!-- CALL: theme('block') -->
<!-- FILE NAME SUGGESTIONS:
   * block--views--mes-fichiers-block.tpl.php
   x block--views.tpl.php
   * block--content.tpl.php
   * block.tpl.php
-->
<!-- BEGIN OUTPUT from 'sites/all/themes/professional_theme/templates/block--views.tpl.php' -->

Pratique pour affine le theming, sans devoir installer un module tel que devel_themer !

 

 

Catégorie: 


Tag: 

Pages